news

Mes trois souvenirs du Roc d’Azur

2000 : « Un sacré voyage »

« A huit ans, lorsqu’on fait plus de 400 kilomètres de voiture, ça peut ressembler à un voyage au bout du monde ! C’était ma première année de vélo et je me souviens de la foule sur la base nature de Fréjus. J’étais gamin, mais c’était déjà la course sur le Kid Roc ! Même 17 ans après, je reste marqué par cette expérience. »

2004 : « Une rencontre sur la plage »  

« J’ai douze ans et le Roc d’Azur reste le moment que l’attend impatiemment ! Devant ma TV, j’ai assisté au sacre de Julien Absalon aux Jeux Olympiques d’Athènes et j’étais avec mes parents aux Championnats du Monde aux Gets. Un mois après, me voilà au Roc d’Azur.   Avec des copains de mon club, on se positionne sur la plage avant la piste cyclable vers l’arrivée. Je savais qu’on voyait passer les coureurs deux fois. Julien Absalon arrive avec ses potes. Ils ont fait le Roc d’Azur en dilettante et s’arrêtent pour se baigner.   A sa sortie de l’eau, j’en profite pour faire une photo avec lui ! J’étais loin de ma doute que je pourrais un jour courir avec lui. »

2014 : « Les frissons du Bougnon »

« Depuis quelques kilomètres, je suis seul en tête. Stéphane Tempier qui était avec moi à crever et je m’apprête à franchir le col du Bougnon. Suite à mon titre national en Moins de 23 ans, j’ai le maillot de Champion de France sur les épaules. Et là, je vis un moment un peu incroyable ! L’ambiance est terrible, on se croirait dans un col de montagne du Tour de France. Il faut s’arracher mais la foule nous fait presque oublier la douleur. Quelques kilomètres plus tard, je remporte mon premier Roc d’Azur. »

 L’INFO
Trois ans de plus avec BH SR Suntour KMC

« Arrivé en 2014 au sein de la structure BH SR Suntour KMC, j’ai décidé de prolonger mon contrat de trois années supplémentaires. J’ai trouvé une structure professionnelle dans laquelle j’ai pu m’épanouir et ma prolongation est rapidement apparue comme une évidence. Je suis très
heureux de la confiance accordée et après une belle saison, j’espère continuer ma progression avec en point de mire les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. »

RETROUVEZ MOI SUR